Lucie la mouffette qui pète quand elle rit

Je ne sais pas chez vous, mais ici, dès qu’il est question de pète, c’est amplement suffisant pour provoquer des fous rires pratiquement sans fin. Alors oui, pour cette raison (nous adorons rire ici pour tout et pour rien !!), vous pourrez trouver dans notre bibliothèque plusieurs livres sur le sujet ! Ah oui, et sur le caca aussi !!!!

Parce que je me doute que (ou du moins je l’espère !) que mes enfants ne sont pas les seuls à avoir un certain intérêt sur le sujet, je dois dire que le livre « Lucie la mouffette qui pète quand elle rit » m’a immédiatement interpellée ! Je savais qu’un livre ayant comme sujet les pètes serait susceptible d’être amusant et je dois que je ne me suis pas trompée !

Bon, je dois immédiatement vous dire que je suis bien contente de ne pas être aux prises avec les mêmes problèmes que Lucie la mouffette. Parce que sinon, je vous garantis que j’aurais eu quelques problèmes de flatulence tout au long de ma lecture tellement j’ai ri, même du haut de mes 33 ans (ah oui, c’est vrai: j’ai 34 maintenant !).

Je vous rassure, ce roman destiné aux 7 ans et plus est bien plus qu’une histoire de pète. En fait, c’est par une belle touche humour que le sujet de la différence et des moqueries que celle-ci peut causer est abordé. C’est aussi l’histoire d’une famille de mouffettes tissée serrée qui tentera par tous les moyens de rendre la vie de la petite Lucie la plus « normale » possible dans un monde animal où parfois la différence fait peur… Tiens tiens, un monde qui ressemble pas mal au nôtre tout compte fait !

Et si, finalement, plutôt que d’essayer de changer cette différence, on n’essayait pas plutôt de trouver un moyen comment mieux vivre avec elle.  

« Lucie aimerait bien mener une vie de petite mouffette normale. Mais ce n’est pas facile de te faire des amis quand tu pètes dès que tu ris. Tu ne peux pas écouter leurs blagues ni jouer avec eux, puisque tu dois toujours te retenir de rire. Et une vie sans jamais rire, c’est pas une vie ! »

 Un roman de 320 pages qui, avec le texte en gros caractères, donne à l’enfant l’impression de lire un roman de grand ! Mention spéciale aussi aux illustrations style bandes dessinées qui viennent bonifier l’histoire en rires !

Bon, le seul conseil d’ami que je peux vous donner aux jeunes lecteurs pour ce livre est que si les fous rires vous font péter, je vous conseillerais de lire ce livre un peu à l’écart 😉

 

 

 

Partager:

Laisser un commentaire