L’été de mes 4 ans #MÉGA concours

Été 1988, je venais tout juste de souffler quatre chandelles sur mon gâteau de fête. Ça fait presque 30 ans (issssh ça ne me rajeunit pas!). Pourtant, je m’en souviens comme si c’était hier…Probablement parce que c’est sans aucun doute un des plus beaux étés de ma vie. Ma maman n’était pas au meilleur de sa forme à cette époque et mes parents avaient décidé de nous inscrire, ma sœur et moi, dans un camp de vacances. Si vous saviez à quel point j’étais excitée! Ma sœur et moi étions les seules enfants sur la rue et je voyais enfin l’occasion de pouvoir me faire des petites amies.

Notre séjour aura duré deux semaines. Je me souviens d’avoir pleuré ma vie lorsque j’ai vu que mes parents étaient venus nous chercher après ces vacances. Je ne voulais tellement pas partir. Il faut croire qu’à cette époque, j’étais pas mal plus aventureuse que je ne le suis aujourd’hui. Ma mère n’arrête pas de me raconter que j’étais un vrai petit moulin à paroles sur le chemin du retour. Je n’arrêtais plus de parler. Je racontais à qui voulait l’entendre que j’avais adoré faire du canot, manger des guimauves, les feux camps le soir, que je dormais dans un lit à deux étages (le summum du bonheur à quatre ans!), mais surtout, à quel point j’adorais ma monitrice Chantale.

C’est probablement pour cette raison que la première réaction que j’ai lorsque je regarde ma photo de camp de vacances est d’avoir un gros sourire aux lèvres, car c’est tout plein de beaux souvenirs qui me reviennent à la mémoire.

Lorsque l’on m’a approchée pour une collaboration avec l’Association des camps du Québec, j’ai accepté avec plaisir. Pour avoir eu la chance de vivre cette expérience, je sais à quel point un séjour dans un camp de vacances peut être bénéfique.

 

Association des camps du Québec

Si vous êtes comme moi, lorsqu’il est question de vos enfants, hors de question de les laisser à n’importe qui, quitte à faire une enquête digne de vous permettre de postuler au FBI.

Parce qu’il peut être facile de se perdre, dans tous les programmes existants, et inquiétant lorsqu’on désire inscrire ses enfants pour un séjour dans un camp de vacances, l’Association des camps du Québec peut vous donner un gros coup de main. Lorsqu’on choisit un camp membre de l’ACQ, on s’assure ainsi que celui-ci répond à plus de 60 normes relatives à la sécurité, à l’encadrement, à la programmation, à l’environnement et à l’alimentation. De quoi rassurer (un peu ) la maman poule en nous.

Lorsqu’un camp est certifié ACQ, c’est un gage de qualité et de sécurité.

 

Pourquoi inscrire son enfant dans un camp?

La liste est longue!! Tout d’abord, c’est une expérience qui peut être hyper enrichissante en lui permettant, entre autres, de relever des défis, de gagner en autonomie, de se faire de nouveaux amis, d’avoir un contact direct avec la nature, de lui permettre de faire de belles découvertes, mais surtout d’être l’occasion parfaite de remplir sa tête de beaux souvenirs. Je sais de quoi je parle 😉

Source: camps.qc.ca

 

Des camps pour tous les goûts

L’ACQ compte plus de 200 camps de vacances, camps de jour et de classes nature partout au Québec. Je crois qu’avec un si grand choix, il est presque impossible ne pas en trouver un qui comblera les intérêts de son enfant. Que ce soit pour une immersion anglaise, un camp équestre, un camp scientifique, un camp pour les gamers (oui, ça existe ), il y en a vraiment pour tous les goûts. Sur leur site web, il y a une section dans laquelle l’enfant peut aller remplir un petit quiz pour savoir quel type de campeur il est. De plus, dans cette même section, il peut également obtenir plusieurs réponses à ses questions et à ses inquiétudes. Une section existe également pour les parents. Celle-ci sert à répondre aussi aux multitudes d’interrogations (et inquiétudes aussi!) que l’on peut avoir, mais on y retrouve également les outils nécessaires pour bien prévoir le séjour de son enfant dans le camp qu’il choisira. Une section grandement appréciée pour la maman poule en moi!

Concours

Je vous ai donné le goût de faire vivre cette expérience mémorable à votre enfant? Ça tombe bien! C’est avec un immense plaisir que j’ai la chance de pouvoir faire tirer pas un, mais bien deux séjours dans un camp de vacances pour la saison estivale 2017!!! Voici ce que vous courrez la chance de gagner :

-1 séjour au Camp Bruchési

Un camp de vacances traditionnel dans les Laurentides. Séjour de 5 nuitées, d’une valeur de 519$ Ouvert aux jeunes de 5 à 14 ans

 

-1 séjour au Camp Le Manoir

Un camp à thématique historique dans Charlevoix Séjour de 12 nuitées, d’une valeur de 793$ Ouvert aux jeunes de 8 à 14 ans Soit du 25 juin au 7 juillet ou 9 au 21 juillet

Pour participer

Pour participer, vous n’avez qu’à cliquer sur la publication ci-dessous et de suivre les indications.

Pour les règlements du concours: Règlements du concours – Parfaite maman imparfaite

Partager:

Laisser un commentaire

72 − 62 =