La trousse pour petits malades

Ouf, la saison hivernale a mis à rude épreuve le système immunitaire des enfants et le mien aussi! Le rhume, la grippe, la gastro… on n’a pas été épargnés! Les petits microbes se sont assurés de ne pas oublier personne! S’il y a bien une chose que je déteste le plus au monde, c’est de voir mes enfants malades. J’haïs ça! Mais bon, comme dirait ma mère, ça fait partie de la vie!!

Quand je regarde le contenu de ma pharmacie, c’est à se demander si je n’ai pas des parts dans l’industrie pharmaceutique. Des crèmes pour ci, des comprimés pour ça… Et quand on est devenu parent, elle a automatiquement doublé de volume! Avec tous les médicaments pour enfants, c’était devenu le chaos là-dedans. Ça pouvait me prendre 5 minutes trouver l’acétaminophène! Un moment donné, je me suis tannée. Je devais trouver une solution qui serait à la fois pratique et accessible. C’est ainsi que m’est venue l’idée de la trousse du petit malade. Ceux qui ont vu ma conférence savent que j’ai un léger TOC pour ce qui est des bacs de rangement. Je me suis dit pourquoi ne pas en avoir également dans la pharmacie. Je suis donc partie à la recherche du contenant parfait que j’ai trouvé au Dollorama pour la modique somme de 2$ (si ma mémoire est bonne).

Je le trouve parfait, parce que non seulement, celui-ci me permet de mettre tout ce dont j’ai besoin pour prendre soins des enfants dans un seul et même endroit, mais il est TRANSPORTABLE!!!! Comme on est souvent sur la trotte, quand vient le temps de partir, j’ai tout simplement besoin de glisser le bac dans nos bagages et voilà! Je sais que je serai prête à toute éventualité et que je n’aurai rien oublié. (Notez ici, que je parle au je, car le département “soins et prévention” est le mien!!) Sans avoir à quitter la maison, la trousse pour petits malades me permet également d’avoir tout le nécessaire au chevet de mes petits patients, même la nuit. 😉

Voici un aperçu du contenu de notre petite trousse :

1- Un petit sac magique
2-Le médicament homéopathique Gargouille de Capucin pour nous aider à passer au travers de la gastro (il aide à diminuer les symptômes et la durée de ceux-ci) 
3-Des sachets de Pédialyte en poudre. J’aime ce format, car il prend moins de place et il ne reste qu’à diluer son contenu avec de l’eau.
4-Du sirop pour les réactions allergiques (Benadryl)
5-Thermomètres
6-Sirop homéopathique pour la toux
7-Un petit tube de pommade à l’eucalyptus (j’adore celui de Pissenlit et coccinelle fait d’ingrédients naturels)
8-Des collants, des tatous et des suçons. Parce qu’ici la prise de médicament peut-être parfois est source de “roussepettage”, ce sont de précieux outils de négociations 😉 
9-Acétaminophène, Ibuprofène (absent sur la photo)
10-La crème bio pour bobos (ou plutôt la crème miracle) de Souris verte
11-Des seringues pour l’administration des médicaments.

 

Des petits ajouts au fil du temps

Certains produits, découverts au fil du temps, ont trouvé leur place parmi la trousse et deviennent des « musts » à avoir lors des invasions de petits microbes. En temps de rhume (ou pire de grippe), je ne pourrais désormais plus me passer de ces 3 produits de la Souris Verte.

Poush Poush eucalyptus 

Une petite brume pour l’oreiller qui aide aux dégagements des voies respiratoires et la décongestion des petits nez, en plus d’avoir des propriétés à la fois désinfectantes, purifiantes et antiseptiques. Kin, les microbes!

Huile à message à l’eucalyptus 

Je suis certaine que tous seront d’accord, il n’y a rien de mieux qu’un petit message pour nous remettre « sur le piton ». 😉 Ce n’est peut-être pas magique, mais mausus que ça fait du bien. Je crois que c’est le privilège que mes enfants aiment le plus avoir quand ils sont malades 😉 Cette huile je l’aime d’amour parce qu’en plus de leur faire du bien, aide à dégager les voies respiratoires. Et je dois dire aussi que son odeur d’eucalyptus me rappelle le spa. Ah oui, elle convient aussi aux femmes enceintes et aux adultes.

Sirop aux herbes pour enfants

Pas évident de leur trouver quelque chose pour aider les petites gorges enrouées. Ce sirop fait à base d’herbes naturelles nous donne un sapré coup de main en aidant à soulager les symptômes du rhume.
*une fois ouvert, il doit être réfrigéré. Donc vous comprendrez qu’il ne se retrouve pas directement dans notre trousse, mais reste un indispensable à la maison pour soigner les petits malades.  😉

Je trouvais le petit contenant tellement pratique que j’ai décidé de les utiliser pour organiser notre pharmacie au grand complet! J’ai donc pu y mettre de l’ordre et tout classer par catégorie!

Et vous? Que contiendrait votre trousse pour petits malades?
                                                                                                                                                                                                                                              

Partager:

Laisser un commentaire