On ne vivra qu’une seule fois notre histoire

Par Manon R. Guérin 

 

Je suis ordonnée. Toi, bordélique.

Tu procrastines. Ça m’exaspère.

J’aime le blanc, tu préfères le gris.

Tu jouis plus vite que moi. Mais moi, je chiale en premier!

Comment peut-on être si différent et s’aimer autant?

 

Depuis que nous nous sommes multipliés, ces différences sont plus marquées. Tous tes travers m’irritent, et les miens, tu évites. On se souffle plus d’insultes que de baisers. Même si on aurait drôlement plus besoin d’amour que de tempêtes.

La vie ne serait-elle pas plus simple si nous étions pareils?

 

Non, parce que lorsque je déraille, c’est toi mon ancre. Celui qui me souffle à l’oreille ce qui me fait du bien. Qui me réconforte d’une simple caresse. Tu es l’homme de mes crises. L’homme de ma vie.

 

Maintenant, chéri, voici ma liste de promesse à moi de toi pour qu’on arrive à rester connectés  malgré toutes nos différences.

– Je t’écouterai plutôt que de préparer ma prochaine réplique assassine.

– Je m’engage à parsemer moins de négatifs dans nos conversations et plus de mots d’amour. Oui, oui, j’essayerai d’être moins chialeuse et plus amoureuse!

– Je propose de troquer l’écran pour le lit, plus souvent. Oseras-tu me suivre?

– Le quotidien et la routine qui nous use, on l’emmerdera plus souvent pour s’éclater sans filtre ni barrières.

– Je souhaite qu’on se surprenne plus souvent. Pas en sortant le portefeuille, mais notre imagination plutôt. Pensons-y!

– Désormais, nous ferons l’humour. Pour désamorcer nos tourments et se voir sourire plus souvent.  

 

On ne vivra qu’une seule fois notre histoire et je veux qu’elle me fasse pleurer lorsque j’y repenserai ta main toute ridée dans la mienne. 

 

Partager:

Laisser un commentaire